La crypte chapelle Saint bernard

 

Source : UNE ÉGLISE DE L'AN MIL : SAINT-VORLES DE CHATILLON-SUR-SEINE par M. Alain NAFILYAN p198
 

 

Notre Dame de Toutes Grâces 

Depuis une époque fort ancienne, on vénérait dans la chapelle souterraine de l’église saint Vorles une madone miraculeuse que l’on appelait indifféremment Notre Dame du Château, Notre Dame la Grande ou la Grande Dame. La dévotion moderne lui a décerné le titre de Notre Dame de Toutes Grâces, en mémoire sans doute de l’enseignement de saint Bernard sur Marie.

La madone tant aimée des Châtillonnais et des pèlerins disparut pendant la Révolution, vraisemblablement cachée par le prêtre de l’époque pour empêcher toute tentative de vol ou de profanation. Trop bien cachée, ce ne fut qu’en 1925 que la statue réapparut. On peut, aujourd’hui, la contempler dans la chapelle de saint Bernard.

Assise sur un trône la Vierge tient l'enfant Jésus sur ses genoux. L'enfant tient d'une main la terre pour signifier qu'Il aime tous les hommes et de l'autre main il bénit la création.
Dans cette chapelle, Saint Bernard a eu la vision de la Vierge lui donnant quelques gouttes de son lait afin d'en faire un prédicateur et de lui conferer la science de l'ecriture.
 
 
 

Vitrail

Côté ouest dans la crypte un vitrail est visible, il represente Aleth conduisant son fils Bernard à l'école des chanoines. 

Source : Eglise et Chapelle de Chatillon sur Seine p14
 
 

Notre Dame de Toutes Grâces

 

Source : http://commons.wikimedia.org